Date de début : 18/05/2018
Lieu : AIX EN PROVENCE
Organisateur :

 

Expert :

  Dr DAUMALIN Anne

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecine Générale , Gynécologie Obstétrique

Description

La place exacte du test de détection du génome d'HPV en association au frottis cervico-utérin reste à déterminer dans le dépistage primaire des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus. La combinaison des deux tests offre des perspectives prometteuses car elle a une valeur prédictive négative élevée, proche de 100%, qui permettrait peut-être d'élargir l'intervalle entre les tests. La prévention et le dépistage du cancer du col de utérus sont des enjeux de santé publique.


Date de début : 26/05/2018
Lieu : NICE
Organisateur :

 

Expert :

  Dr GIACCARDI Yvette

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_INFIRMIERS)

Pour qui? :

  Infirmiers

Description

Le diabète de type 2 est un problème de santé publique, nous sommes en présence d’une « épidémie» au vu de l’augmentation de cette pathologie dans le monde. Les complications du diabète sont à l’origine de la perte de chance du diabétique. Ce séminaire, qui s’adresse aux infirmiers, vise à la prise en charge infirmière au sein du parcours de soin du patient diabétique.


Date de début : 17/05/2018
Lieu : AIX EN PROVENCE
Organisateur :

 

Expert :

  Me DELAUBIER Renaud

Financeur :

  FOND INTERPROFESSIONNEL DE FORMATION DES PROFESSIONNELS LIBERAUX  (FIF_PL)


Date de début : 26/05/2018
Lieu : NICE
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecin Généraliste

Objectifs

Diminuer la morbi-mortalité de l’infection grave par un diagnostic précoce et une prise en charge adapté mais aussi par des mesures d’hygiène préventive adéquates.

Description

La prise en charge d’un patient au cabinet médical ou au domicile, c’est être amené à pratiquer des gestes de soins à risque variable et parfois invasifs. Ces activités peuvent générer un risque infectieux pour le patient et pour le professionnel qui les effectue. Le participant doit reconnaitre le sepsis sévère qui est caractérisé par l'apparition de la dysfonction d'un ou plusieurs organes. C’est aussi être vigilant aux nouveaux risques épidémiques viraux qui se multiplient en raison des fortes densités de population et de la rapidité de propagation due à l'accroissement des transports. La gestion des risques infectieux doit être prise en considération dans la mesure où les pratiques professionnelles en matière d'hygiène apparaissent diverses et peu adaptées. Par ailleurs, le développement des soins ambulatoires et de l’hospitalisation à domicile amène le médecin libéral à prendre en charge des patients immunodéprimés pour qui ce risque infectieux peut constituer un risque vital. Cette formation permet aux participants de renforcer ses connaissances en matière d'hygiène et de gestion du risque infectieux


Date de début : 18/05/2018
Lieu : MARSEILLE
Organisateur :

 

Expert :

 


Date de début : 19/05/2018
Lieu : MARSEILLE
Organisateur :

 

Expert :

 


Date de début : 17/05/2018
Lieu : MARSEILLE
Organisateur :

 

Expert :

  Dr DELCOURT Thierry

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Description

Le programme nationale d’action contre le suicide (2011-2014) insiste dans ses recommandations sur l’importance de la formation des professionnels de santé sur cette pathologie. Environ 8 % des adolescents entre 12 et 18 ans souffriraient d’une dépression en France. 1/3 des adolescents souffrant de dépression ferait une tentative de suicide. L’adolescence est une période de transition marquée par de multiples transformations. Les équilibres sont fragiles concernant le rapport au corps, la construction de l’autonomie et de la subjectivité, ainsi que la socialisation. Moitié des suicides des adolescents découle d’un contexte de dépression (et seulement 30% des tentatives de suicide). Les facteurs déclenchants de suicide et tentative de suicide les plus communs sont les conflits familiaux pour les enfants prépubères, les conflits amicaux pour les adolescents pubères ainsi que les évènements négatifs de la vie (suicide d’un proche ou d’un membre de la famille, conflits familiaux, pertes interpersonnelles) dits « événement précipitant ». La majorité des suicides ou tentatives de suicide chez l’adolescent ne sont pas secondaires à une dépression caractérisée mais à des facteurs extérieurs favorisants. L’influence des réseaux sociaux et de certains jeux morbides (baleine bleue) reste inquiétante. Les données cohérentes avec la théorie interpersonnelle du suicide, selon laquelle les envies et le passage à l'acte suicidaires relèvent de deux facteurs de risque combinés: le manque d'appartenance (le fait de se sentir exclu, isolé, coupé du monde) et la perception de pesanteur (l'impression d'être un poids pour son entourage). Ce que la consommation excessive de réseaux sociaux pourrait favoriser. Ce programme de formation permettra aux participants de d’améliorer leurs connaissances sur la prévention et la prise en charge du risque suicidaire chez l’adolescent.


Date de début : 19/05/2018
Lieu : PARIS
Organisateur :

 

Expert :

  Dr WAYNBERG Jacques

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecins généralistes et psychiatres

Objectifs

1. Dépister les signes évocateurs de violences conjugales devant une plainte somatique et citer les conséquences physiques possibles. 2. Dépister les signes évocateurs de violences conjugales devant une plainte psychologique et citer les conséquences psychiques possibles. 3. Rédiger un certificat médical juridiquement valable. 4. Informer la victime sur ses droits et sur les divers organismes d’aide et l’orienter dans le parcours de soins. 5. Proposer une thérapeutique adaptée au patient et à l’environnement.

Description

La violence conjugale est fréquente mais souvent difficilement repérable car dissimulée par la victime.Le médecin, interlocuteur privilégié pour les victimes doit savoir dépister les signes évocateurs de violences conjugales, rédiger un certificat médical et connaître le dispositif législatif.


Date de début : 19/05/2018
Lieu : NICE
Organisateur :

 

Expert :

  Dr SCOLA Franck

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_ORTHOPHONISTES)

Pour qui? :

  Orthophonistes

Objectifs

A partir d’une approche clinique et multidisciplinaire, cette formation vise à permettre aux orthophonistes d’acquérir, d’une part des notions théoriques relatives aux aspects développementaux spécifiques de l’enfant bilingue, mais aussi des outils diagnostiques et thérapeutiques prenant en compte les contextes plurilingues, migratoires et transculturels.

Description

Naitre ou devenir bilingue pendant l’enfance suscite des processus développementaux spécifiques au plan langagier, cognitif, affectif et identitaire. Outre les notions théoriques, cette formation vise à offrir des outils diagnostiques et thérapeutiques d'orthophonie face à la complexité des bilinguismes. A partir de références multidisciplinaires illustrées par des situations cliniques, le participant pourra analyser les comportements langagiers de l’enfant bilingue, ses atypies et les situations pathologiques.


1 2 3 Suivant Fin

Calendrier mensuel

Ville

Joomla Search by AceSearch