52491800003 - Infections graves en médecine de ville

Date de début : 24/11/2018
Lieu : MARSEILLE

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr CASSIR Nadim

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecin Généraliste

Objectifs

Diminuer la morbi-mortalité de l’infection grave par un diagnostic précoce et une prise en charge adapté mais aussi par des mesures d’hygiène préventive adéquates.

Description

La prise en charge d’un patient au cabinet médical ou au domicile, c’est être amené à pratiquer des gestes de soins à risque variable et parfois invasifs. Ces activités peuvent générer un risque infectieux pour le patient et pour le professionnel qui les effectue. Le participant doit reconnaitre le sepsis sévère qui est caractérisé par l'apparition de la dysfonction d'un ou plusieurs organes. C’est aussi être vigilant aux nouveaux risques épidémiques viraux qui se multiplient en raison des fortes densités de population et de la rapidité de propagation due à l'accroissement des transports. La gestion des risques infectieux doit être prise en considération dans la mesure où les pratiques professionnelles en matière d'hygiène apparaissent diverses et peu adaptées. Par ailleurs, le développement des soins ambulatoires et de l’hospitalisation à domicile amène le médecin libéral à prendre en charge des patients immunodéprimés pour qui ce risque infectieux peut constituer un risque vital. Cette formation permet aux participants de renforcer ses connaissances en matière d'hygiène et de gestion du risque infectieux


52491800041 - Les lombalgies : diagnostic, exploration et traitement par le médecin généraliste

Date de début : 01/12/2018
Lieu : MONTPELLIER

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr LAPEYRE Frederic

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecin généraliste

Objectifs

Prendre en charge une lombosciatique aigue puis chronique à partir des référentiels professionnels tant pour le diagnostic clinique que pour les examens complémentaires et le traitement.

Description

Les lombalgies font partie des principaux motifs de consultation en médecine générale. L’enjeu pour le praticien consiste en un diagnostic rigoureux permettant de dégager les critères de gravité. La prise en charge diagnostique et thérapeutique sera globale, voire multidisciplinaire, ceci pour éviter le risque important de désinsertion socio-professionnel dans le cadre d’une lombalgie chronique Les lombalgies et lombosciatiques aiguës sont définies par un délai d’évolution inférieur à trois mois. La lombalgie est une douleur de la région lombaire n’irradiant pas au-delà du pli fessier, la lombosciatique est définie par une douleur lombaire avec une irradiation douloureuse distale dans le membre inférieur de topographie radiculaire L5 ou S1 La prise en charge d’une pathologie chronique potentiellement invalidante, en dehors de l’aspect strictement médical, a des conséquences socio-professionnelles importantes pour le patient. Le médecin spécialiste en medecins générale a un rôle important dans cet enjeu de santé publique.


52491800041 - Les lombalgies : diagnostic, exploration et traitement par le médecin généraliste

Date de début : 01/12/2018
Lieu : MONTPELLIER

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr LAPEYRE Frederic

Financeur :

  PAIEMENT_PERSONNEL_VFL  (PAIEMENT_PERSONNEL_VFL)

Pour qui? :

  Médecin généraliste

Objectifs

Prendre en charge une lombosciatique aigue puis chronique à partir des référentiels professionnels tant pour le diagnostic clinique que pour les examens complémentaires et le traitement.

Description

Les lombalgies font partie des principaux motifs de consultation en médecine générale. L’enjeu pour le praticien consiste en un diagnostic rigoureux permettant de dégager les critères de gravité. La prise en charge diagnostique et thérapeutique sera globale, voire multidisciplinaire, ceci pour éviter le risque important de désinsertion socio-professionnel dans le cadre d’une lombalgie chronique Les lombalgies et lombosciatiques aiguës sont définies par un délai d’évolution inférieur à trois mois. La lombalgie est une douleur de la région lombaire n’irradiant pas au-delà du pli fessier, la lombosciatique est définie par une douleur lombaire avec une irradiation douloureuse distale dans le membre inférieur de topographie radiculaire L5 ou S1 La prise en charge d’une pathologie chronique potentiellement invalidante, en dehors de l’aspect strictement médical, a des conséquences socio-professionnelles importantes pour le patient. Le médecin spécialiste en medecins générale a un rôle important dans cet enjeu de santé publique.


Date de début : 17/11/2018
Lieu : NICE
Organisateur :

  Mme GRUETTE Anaïs

Expert :

  Dr FIS Isabelle

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecin Généraliste, Endocrinologie, Gynécologie, Radiologie, Rhumatologie, Radiodiagnostic

Description

Du fait de l’augmentation importante de l’espérance de vie qui a progressé pour la femme de 30 ans en un siècle et qui continue d’augmenter, l’ostéoporose est devenue un véritable problème de santé publique. Ainsi, parmi 100 femmes françaises atteignant aujourd’hui l’âge de 50 ans, 40 présenteront avant la fin de leur vie une fracture par fragilité touchant les vertèbres, l’extrémité supérieure du fémur ou le poignet. L’incidence des fractures ostéoporotiques chez les femmes est bien plus élevée que les incidences regroupées de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et de cancer du sein. Et pourtant, l’ostéoporose reste très insuffisamment dépisté, diagnostiquée et traitée. Quel traitement préconiser ?


Date de début : 17/11/2018
Lieu : LILLE
Organisateur :

  Dr MACHIN Patrick

Expert :

  Dr VELOT Christian

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecins généralistes, pédiatres et gynécologues

Description

Elément clé de la médecine environnementale, les perturbateurs endocriniens (PE) issus en grande partie des plastiques sont à l’origine ou en grande partie responsable de l’ « épidémie » de diabète, d’obésité, d’infertilité et de certains cancers. Son exposition au moment de la conception produira ses effets plusieurs décennies plus tard. Les coûts humains et économiques en font une priorité de santé publique pour l’ensemble des autorités médicales.


Date de début : 17/11/2018
Lieu : NIMES
Organisateur :

 

Expert :

  Dr ARMAND Serge

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecin généraliste, Gériatre, psychiatre et neurologue

Description

La démence d’Alzheimer provoque des troubles de la pensée, de la mémoire et perturbe notablement le comportement, au point d’interférer gravement avec la vie quotidienne. Elle représente 50 à 80 % de démences neuro-dégénratives. Même si elle survient généralement après 65 ans, elle peut toucher des sujets plus jeunes parfois dès 40 ou 50 ans. Maladie évolutive, ses symptômes s’aggravent avec le temps. En France, on dépiste plus de 200 000 cas chaque année de démence. Les médecins formés à en diagnostiquer les signes précurseurs pourront aider à ralentir la progression des symptômes et améliorer la qualité de vie de ces personnes et de ceux qui les accompagnent. Le présent programme se donne pour ambition d’apporter aux médecins les dernières données validées utiles à la compréhension des maladies dégénératives et de leurs conséquences, ainsi que des moyens de prise en charge des patients et de leur entourage.


- Prévention et prise en charge des AVC par le médecin spécialisé en médecine générale

Date de début : 24/11/2018
Lieu : AIX EN PROVENCE

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr DI LEGGE Sylvia

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Pour qui? :

  Tous les médecins

Objectifs

Objectif généraux : Au terme de la formation, le médecin généraliste participant sera capable : 1) De prendre en charge les patients à risque, sur le plan vasculaire cérébral. 2) D’assurer leur suivi au sein d’une équipe pluridisciplinaire 3) D’assurer la prise en charge initiale et l’orientation du patient dans le cadre d’un accident aigu ou d’un accident ischémique transitoire Objectifs spécifiques : A l’issue de la formation, le médecin généraliste sera capable de : 1) Resituer les accidents vasculaires cérébraux dans leurs contextes épidémiologiques. 2) Reconnaître les manifestations d’un AIT ou d’un AVC ainsi que les diagnostics différentiels d’un déficit neurologique 3) Alerter pour orienter d’urgence la victime d’un AVC ou d’un AIT vers l’UNV la plus proche , faire assurer son transfert et le prendre en charge en attendant le SMUR 4) Prévenir les accidents vasculaires et l’évolution de la maladie athéromateuse en prenant en charge les différents facteurs de risques (diabète, hyperlipidémies ,HTA).

Description

L'augmentation de l'âge de vie de la population améne une "épidémie" d'AVC. La prévention reste la meilleure arme, la prise en charge précoce doit être effectuée et le suivi pluridisciplinaire une norme. Ce programme répondra à ces objectifs.


- Radiologie interventionnelle en cancérologie digestive : nouveautés et référentiels

Date de début : 21/11/2018
Lieu : TOURS

Pré-inscription
Organisateur :

  Dr COTTY Philippe

Expert :

  Dr Le BAYON Anne Gwen

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Objectifs

Exposer aux radiodiagnosticiens les indications des techniques et les contraintes en radiologie interventionnelle cancerolologique digestive pour optimiser les explorations d’imagerie avant procédure interventionnelle cancérologique digestive.

Description

La radiologie interventionnelle, qu'elle soit pratiquée à visée diagnostique ou thérapeutique, s'est substituée à beaucoup d'actes de chirurgie conventionnelle. La radiologie interventionnelle (RI) comprend l'ensemble des actes médicaux invasifs et ayant pour but le diagnostic et/ou le traitement et réalisés par les radiologues sous guidage et sous contrôle d'un moyen d'imagerie (rayons X, ultrasons, scanner, imagerie par résonnance magnétique). La ponction percutanée d'organes et de vaisseaux sous le guidage de l'imagerie pour prélever des tissus ou délivrer localement des traitements avec une précision extrême, réduit les risques pour le patient et simplifie largement les suites, rendant possible la réalisation de ces actes lors d'hospitalisations ambulatoires. La radiologie interventionnelle oncologique concerne les actes médicaux mini invasifs ayant pour but le diagnostic et/ou le traitement d'une pathologie tumorale et qui ont été réalisés sous guidage et/ou sous contrôle d'un moyen d'imagerie (RX, ultrasons, scanner, IRM). En pratique, il s’agit de l’ensemble des actes mini invasifs dirigés par imagerie vers une cible tumorale en profondeur et effectués soit par cathétérisme, qu’il soit endovasculaire ou endocanalaire, soit par voie transparenchymateuse. Ce programme de formation permettra aux médecins spécialisés en radiodiagnostic d’optimiser les explorations d’imageries avant procédure interventionnelle en cancerologie digestive.


Date de début : 17/11/2018
Lieu : MONTPELLIER
Organisateur :

 

Expert :

  Dr BUSIN Philippe

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecins généralistes

Description

L’engagement de tout praticien dans la Permanence Des Soins et dans son activité au cabinet, l’oblige à connaître des techniques, des situations d’urgences qui sortent de sa pratique habituelle, ainsi les principales urgences seront développées sous ces deux aspects. Ce programme très pratique avec beaucoup de matériel et de situations d'urgence sous forme de cas cliniques satisfera les praticiens.


Début Précédent 1 2

Calendrier mensuel

Ville

Joomla Search by AceSearch