2018-11-17

52491800040 - Perturbateurs endocriniens et épigénétique une exposition inquiétante pour la santé des populations

Date de début : 17/11/2018
Lieu : MARCQ EN BAROEUL

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr VELOT Christian

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecins généralistes, pédiatres et gynécologues

Description

Elément clé de la médecine environnementale, les perturbateurs endocriniens (PE) issus en grande partie des plastiques sont à l’origine ou en grande partie responsable de l’ « épidémie » de diabète, d’obésité, d’infertilité et de certains cancers. Son exposition au moment de la conception produira ses effets plusieurs décennies plus tard. Les coûts humains et économiques en font une priorité de santé publique pour l’ensemble des autorités médicales.


2016-02-06 Date de début : 06/02/2016
Lieu : MARCQ EN BAROEUL
Organisateur :

  Dr VERMOOTE Bénédicte

Expert :

  Dr CARPENTIER Olivier

Financeur :

  Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel continu  (OGDPC_TAMARI_MED)

Pour qui? :

  Tous les médecins

Description

Pas seulement les escarres! Derrière des situations complexes pour lesquelles la recherche de facteur socio-pathologiques est nécessaire, la bonne gestion des thérapies, de la douleur et de la prise en charge pluridisciplinaire seront évoqués.


2018-03-24 Date de début : 24/03/2018
Lieu : MARCQ EN BAROEUL
Organisateur :

  Dr DEBAILLEUX DUQUESNOY Sylvie

Expert :

  Dr LEDUC Jean-Jacques

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_MEDECINS)

Pour qui? :

  Médecins généralistes

Objectifs

Expliciter le processus de prise en charge d’un patient diabétique avec une maladie rénale chronique en soins de ville notamment en médecine générale. Rendre compte dans ce processus de la multidisciplinarité de la prise en charge, ainsi que des principes et modalités de coordination et de coopération entre professionnels impliqués

Description

Le diabète de type 2 (DT2) est toujours aussi fréquent, diagnostiqué le plus souvent depuis 9 années, ce qui correspond à un risque élevé de complications (oculaires, rénales, cardiovasculaires, neuropathies périphériques, podologiques) qui sont à l’origine de la perte de chance du diabétique. Le médecin généraliste est le pilote du parcours de soins dans la prise en charge et le suivi du diabète de type 2 et notamment la survenue d’une néphropathie diabétique. Il assure la coordination entre les différents professionnels : pharmaciens, infirmiers et autres paramédicaux, travailleurs sociaux et professionnels de l’aide à domicile. Lorsque nécessaire, il sollicite l’avis de spécialistes. Chaque année environ 3 000 personnes diabétiques débutent une dialyse et ce chiffre devrait continuer à croître dans les années à venir. D’où l’intérêt d’un dépistage et d’une prise en charge précoce par le médecin généraliste.


2016-03-05 Date de début : 05/03/2016
Lieu : MARCQ EN BAROEUL
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  OPCA_TAMARI  (OPCA_TAMARI)

Pour qui? :

  Tous les médecins

Objectifs

A Objectifs généraux : - Améliorer la prise en charge des douleurs des populations les plus vulnérables notamment des enfants et des adolescents, des personnes polyhandicapées, des personnes âgées et en fin de vie. - Permettre la reconnaissance de la prise en charge de la douleur et Améliorer la formation pratique initiale et continue des professionnels de santé pour mieux prendre en compte la douleur des patients. - Améliorer les modalités de traitement médicamenteux et d’utilisation des méthodes non pharmacologiques pour une prise en charge de qualité, et accompagner dans des conditions de sécurité et de qualité des soins, le développement de la prise en charge médicamenteuse de la douleur, Savoir privilégier un traitement antalgique précoce et efficace, Améliorer la prévention des douleurs induites par les actes de soins - Structurer la filière de soins de la douleur, en particulier celle de la prise en charge des douleurs chroniques dites rebelles, pour rendre plus efficace le dispositif. B Objectifs spécifiques : Au terme de cette formation, le participant devra être capable de: 1°) Comprendre les mécanismes générateurs de la douleur ( Douleurs Nociceptives, neuropathiques, idiopathiques, psychogènes) 2°) Gérer l’évaluation, le diagnostic et le traitement antalgique de la douleur 3°) Prendre en charge les traitements antalgiques des douleurs chroniques 4°) Prendre en charge les traitements antalgiques des douleurs aigues

Description

Bien comprendre pour bien traiter, mais également bien évaluer pour adapter les modalités thérapeutiques à l’intensité réelle de la douleur ressentie par le patient. Prendre en compte l'aspect subjectif de la douleur et des multiples facteurs (sensoriels, affectifs, émotionnels ou comportementaux) susceptibles d’intervenir dans sa genèse et son expression.


2016-03-05 Date de début : 05/03/2016
Lieu : MARCQ EN BAROEUL
Organisateur :

  Dr VERMOOTE Bénédicte

Expert :

  Dr WATTIER Jean-Michel

Financeur :

  Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel continu  (OGDPC_TAMARI_MED)

Pour qui? :

  Tous les médecins

Objectifs

A Objectifs généraux : - Améliorer la prise en charge des douleurs des populations les plus vulnérables notamment des enfants et des adolescents, des personnes polyhandicapées, des personnes âgées et en fin de vie. - Permettre la reconnaissance de la prise en charge de la douleur et Améliorer la formation pratique initiale et continue des professionnels de santé pour mieux prendre en compte la douleur des patients. - Améliorer les modalités de traitement médicamenteux et d’utilisation des méthodes non pharmacologiques pour une prise en charge de qualité, et accompagner dans des conditions de sécurité et de qualité des soins, le développement de la prise en charge médicamenteuse de la douleur, Savoir privilégier un traitement antalgique précoce et efficace, Améliorer la prévention des douleurs induites par les actes de soins - Structurer la filière de soins de la douleur, en particulier celle de la prise en charge des douleurs chroniques dites rebelles, pour rendre plus efficace le dispositif. B Objectifs spécifiques : Au terme de cette formation, le participant devra être capable de: 1°) Comprendre les mécanismes générateurs de la douleur ( Douleurs Nociceptives, neuropathiques, idiopathiques, psychogènes) 2°) Gérer l’évaluation, le diagnostic et le traitement antalgique de la douleur 3°) Prendre en charge les traitements antalgiques des douleurs chroniques 4°) Prendre en charge les traitements antalgiques des douleurs aigues

Description

Bien comprendre pour bien traiter, mais également bien évaluer pour adapter les modalités thérapeutiques à l’intensité réelle de la douleur ressentie par le patient. Prendre en compte l'aspect subjectif de la douleur et des multiples facteurs (sensoriels, affectifs, émotionnels ou comportementaux) susceptibles d’intervenir dans sa genèse et son expression.


1

Calendrier mensuel

Ville

Joomla Search by AceSearch