Date de début : 02/06/2018
Lieu : NICE
Organisateur :

 

Expert :

  Dr FOSSE Thierry

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_VFL_PHARMACIENS)

Pour qui? :

  Paramédicaux


Date de début : 16/03/2018
Lieu : MONACO
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Objectifs

Gérer les moyens médicaux dans le cadre d’une situation sanitaire exceptionnelle (SSE), pour permettre une prise en charge adéquate des moyens sanitaires pour les personnes en risque médical ou chirurgical.

Description

Les rassemblements de foule, à l’occasion d’événement festifs, sportifs, culturels, religieux, politiques... génèrent des risques sanitaires particuliers et compliquent l’accès et l’intervention des secours. La Loi d’orientation et de programmation relative à la sécurité (Loi n° 95-73 du 21 janvier 1995) définit, entre autres, la responsabilité des organisateurs quant à l’assistance aux personnes. En complément, l’Arrêté du 7 novembre 2006 définit le dispositif prévisionnel des secours (DPS), à la charge de l’organisateur, dispositif défini par le Préfet, qui s’il précise les moyens secouristes à mettre en place, ne propose pas d’organisation médicale. Une forte concentration de personnes, des risques directement liés à l’événement ou au sport pratiqué, des difficultés d’accès… sont les éléments généraux qui justifient l’intérêt d’undispositif préventif médical dans l’objectif de garantir le juste soin. La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes n impliqués directement ou non dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires.


Date de début : 16/03/2018
Lieu : MONACO
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_INFIRMIERS)

Pour qui? :

  Infirmier Anesthésiste - Infirmier Bloc opératoire

Objectifs

Gérer les moyens médicaux dans le cadre d’une situation sanitaire exceptionnelle (SSE), pour permettre une prise en charge adéquate des moyens sanitaires pour les personnes en risque médical ou chirurgical.

Description

Les rassemblements de foule, à l’occasion d’événement festifs, sportifs, culturels, religieux, politiques... génèrent des risques sanitaires particuliers et compliquent l’accès et l’intervention des secours. La Loi d’orientation et de programmation relative à la sécurité (Loi n° 95-73 du 21 janvier 1995) définit, entre autres, la responsabilité des organisateurs quant à l’assistance aux personnes. En complément, l’Arrêté du 7 novembre 2006 définit le dispositif prévisionnel des secours (DPS), à la charge de l’organisateur, dispositif défini par le Préfet, qui s’il précise les moyens secouristes à mettre en place, ne propose pas d’organisation médicale. Une forte concentration de personnes, des risques directement liés à l’événement ou au sport pratiqué, des difficultés d’accès… sont les éléments généraux qui justifient l’intérêt d’undispositif préventif médical dans l’objectif de garantir le juste soin. La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes n impliqués directement ou non dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires.


Date de début : 16/03/2018
Lieu : MONACO
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Objectifs

Effectuer les gestes de réanimation cardio-respiratoire lors d’une SSE, en milieu hostile au profit de patients en détresse cardio-respiratoire

Description

La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes impliqués ou non directement dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires avec des professionnels formés aux gestes techniques pratiqués dans des conditions difficiles (SSE). La réalisation lors de SSE de gestes techniques de réanimation cardio-respiratoire présente des spécificités que les professionnels concernés doivent maîtrisés.


Date de début : 16/03/2018
Lieu : MONACO
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_INFIRMIERS)

Pour qui? :

  Infirmier Anesthésiste et Bloc opératoire

Objectifs

Effectuer les gestes de réanimation cardio-respiratoire lors d’une SSE, en milieu hostile au profit de patients en détresse cardio-respiratoire.

Description

La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes impliqués ou non directement dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires avec des professionnels formés aux gestes techniques pratiqués dans des conditions difficiles (SSE). La réalisation lors de SSE de gestes techniques de réanimation cardio-respiratoire présente des spécificités que les professionnels concernés doivent maîtrisés


Date de début : 17/03/2018
Lieu : MONACO
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Objectifs

Effectuer les gestes de réanimation cardio-respiratoire lors d’une SSE, en milieu hostile au profit de patients en détresse cardio-respiratoire

Description

La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes ndirectement impliqués dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires. Le risque collectif se définit par la probabilité qu’un événement arrive et qu’il entraine un grand nombre de victimes ou des dommages importants pour les biens et/ou l’environnement. Pour faire face à ces risques, des plans sanitaires ont été élaborés par les autorités publiques. Ils sont déclenchés par le préfet lors de la survenue d’un événement de grande ampleur. Il existe des plans de secours extrahospitaliers et un plan intrahospitalier. L’implication des professionnels de santé et leur implication dans l’organisation de la prise en charge du risque collectif en milieu urbain ou en situation de catastrophe sanaitaire est une élément essentiel pour la sante des population . La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes non directement impliqués dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires. Lors d’un événement générant un rassemblement de foule et dès lors qu’un dispositif prévisionnel des secours est mis en place ou sur demande de l’Agence Régionale de Santé, un Dispositif Préventif Médical (DPM) doit aussi être mis en place.


Date de début : 17/03/2018
Lieu : MONACO
Organisateur :

 

Expert :

 

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_INFIRMIERS)

Objectifs

Effectuer les gestes de réanimation cardio-respiratoire lors d’une SSE, en milieu hostile au profit de patients en détresse cardio-respiratoire

Description

La réponse sanitaire aux situations exceptionnelles doit permettre d'optimiser la prise en charge des patients lors d'événements graves et/ou inhabituels, et de garantir la continuité et la qualité des soins, au bénéfice des blessés, malades ou parturientes ndirectement impliqués dans l’événement, par la mobilisation au plus juste des ressources nécessaires. Le risque collectif se définit par la probabilité qu’un événement arrive et qu’il entraine un grand nombre de victimes ou des dommages importants pour les biens et/ou l’environnement. Pour faire face à ces risques, des plans sanitaires ont été élaborés par les autorités publiques. Ils sont déclenchés par le préfet lors de la survenue d’un événement de grande ampleur. Il existe des plans de secours extrahospitaliers et un plan intrahospitalier. L’implication des professionnels de santé et leur implication dans l’organisation de la prise en charge du risque collectif en milieu urbain ou en situation de catastrophe sanaitaire est une élément essentiel pour la sante des population .


Date de début : 09/01/2016
Lieu : MARSEILLE
Organisateur :

  Mme CHEVALIER Isabelle

Expert :

  Dr ARMAND Serge

Financeur :

  OGDPC_TAMARI_2016  (OGDPC_TAMARI_2016)

Pour qui? :

  Tous les médecins

Objectifs

1. Définir le sujet polyvasculaire, évaluer le risque global, faire le bilan d’extension des lésions athéromateuses chez le malade polyvasculaire. 2. Connaître et appliquer la stratégie diagnostique pour les patients polyvasculaires. 3. Savoir les conséquences de l’atteinte polyvasculaire sur la prise en charge du patient et les traitements communs a tous les patients polyvasculaires (prise en charge des facteurs de risque, traitements médicaux de l’athérome et éducation thérapeutique). 4. Connaître les prises en charge spécifiques de certaines localisations athéromateuses.

Description

La localisation de la maladie athéromateuse aux membres inférieurs impose de dépister les lésions des autres territoires avec ou sans atteintes symptomatiques. C'est le symptome d'une atteinte polyvasculaire à rechercher tout au long de la prise en charge et du suivi du patient.


12261800062 - Burnout du Professionnel de Santé : dépister, prendre en charge et prévenir

Date de début : 24/11/2018
Lieu : CANNES

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr LACHKAR Monique

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)


1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant Fin

Calendrier mensuel

Ville

Joomla Search by AceSearch