2017-04-13 Date de début : 13/04/2017
Lieu : MOUGINS
Organisateur :

  Mme PICQUET-CHASSIN Solange

Expert :

  Dr GIACCARDI Yvette

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_INFIRMIERS)

Pour qui? :

  Infirmiers


2016-02-13 Date de début : 13/02/2016
Lieu : MOUGINS
Organisateur :

  Dr BERG HOIJTINK Nathalie

Expert :

  Dr SMUTEK FASEL Viviane

Financeur :

  Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel continu  (OGDPC_TAMARI_MED)

Pour qui? :

  Tous les médecins

Objectifs

1.1. Objectifs généraux : - Clarifier les notions de Risques Psychosociaux, Stress aigu, Stress chronique, Burn Out, Harcèlement et Traumatisme - Différencier les symptomes stress chronique, le burn out, le harcèlement, le traumatisme - Connaître les symptomatologies et les processus associés - Savoir repérer et évaluer les différents symptômes - Savoir informer et orienter le patient vers une prise en charge adaptée 1.2. Objectifs spécifiques : 1. Différencier le stress aigu, du stress, chronique, du burn-out, d’un traumatisme ancien, d’un harcèlement 2. Apprécier les conséquences sur la santé de l’individu 3. Diagnostiquer les symptômes du burn out : les 3 dimensions communément décrites 4. Repérer les facteurs internes (individuels) et externes (organisationnels) liés au burn-out 5. Reconstituer le processus d’apparition en 4 phases 6. Évaluer le degré d’importance du burn-out 7. Diagnostiquer les symptômes d’un traumatisme et d’un stress dépassé 8. Adapter son discours à une personne en burn out ou ayant vécu un harcèlement ou un traumatisme : ne pas juger 9. Guider et informer le patient dans la (re)connaissance de sa situation 10. Orienter le patient vers un soutien thérapeutique et une prise en charge adaptée 11. Adapter ses arguments à l’état psychologique du patient

Description

Derrière le vocable de stress, risques psychosociaux, burn-out, harcèlement et traumatisme psychique, règne bien souvent une grande confusion entre causes et conséquences. Compte tenu de la médiatisation de ces thématiques, Il est important de clarifier ces notions ainsi que la place et le rôle que le médecin peut et doit y tenir.


2018-04-07

- Prévention, repérage de la radicalisation et prise en charge des familles

Date de début : 07/04/2018
Lieu : MOUGINS

Pré-inscription
Organisateur :

 

Expert :

  Dr MERIC Jean-Bruno

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Pour qui? :

  Tous médecins

Description

Les risques encourus par le patient comme par ses victimes potentielles font du dépistage de la radicalisation un des enjeux sanitaires et sociaux majeurs du XXIe siècle. En éviter les conséquences dramatiques nécessite un dépistage sans faille et la prise en charge sans délai du patient. La formation des médecins et l’évaluation des pratiques doivent donc être prioritaires, surtout dans les régions françaises les plus concernées : Nord, Ile-de-France, région lyonnaise, arc méditerranéen.


2017-04-29 Date de début : 29/04/2017
Lieu : MOUGINS
Organisateur :

 

Expert :

  Dr CLERGET GUIOL Catherine

Financeur :

  Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel continu  (OGDPC_TAMARI_PS)

Pour qui? :

  Infirmiers

Description

Le 3ème plan de lutte contre la douleur 2006/2010 préconise dans son axe 3 d’améliorer les modalités de traitement médicamenteux et d’utilisation des méthodes non pharmacologiques pour une prise en charge de qualité». Les techniques non médicamenteuses de prise en charge de la douleur existent. Les professionnels et les usagers les reconnaissent comme efficaces. Il s’agit de traitements réalisés par des professionnels de santé qualifiés : traitement physiques (massages, kinésithérapie , physiothérapie…),balnéothérapie, éducation posturale et gestuelle, méthodes psycho-corporelles ou comportementales (hypnose, relaxation, sophrologie)». L’AFSSAPS a recommandé (accord professionnel) les méthodes psychocorporelles telles que l’auto-hypnose pour la prise en charge des douleurs de l’enfant en ville telles que la migraine par exemple : « Aucune étude de qualité ne permet d’émettre de recommandation pour le traitement médicamenteux de fond de la migraine de l’enfant (Grade A). Les méthodes psychocorporelles (relaxation, autohypnose…) peuvent être recommandées (Accord professionnel). » L’hypnose permet de diminuer la prescription d’antalgiques et d’améliorer le confort des patients. Cette action de formation a comme objectif de présenter l’hypnose, méthode psychocorporelle et non médicamenteuse etl’hypno analgésie, l’utilisation de l’hypnose formelle ou de l’hypnose conversationnelle dans la prise en charge de la douleur aigüe ou chronique


2017-04-29 Date de début : 29/04/2017
Lieu : MOUGINS
Organisateur :

  Mme CHEVALIER Anaïs

Expert :

  Dr CLERGET GUIOL Catherine

Financeur :

  Agence Nationale du Développement Professionnel continu  (ANDPC_TAMARI_MEDECINS)

Pour qui? :

  Tous médecins

Description

Le 3ème plan de lutte contre la douleur 2006/2010 préconise dans son axe 3 d’améliorer les modalités de traitement médicamenteux et d’utilisation des méthodes non pharmacologiques pour une prise en charge de qualité». Les techniques non médicamenteuses de prise en charge de la douleur existent. Les professionnels et les usagers les reconnaissent comme efficaces. Il s’agit de traitements réalisés par des professionnels de santé qualifiés : traitement physiques (massages, kinésithérapie , physiothérapie…),balnéothérapie, éducation posturale et gestuelle, méthodes psycho-corporelles ou comportementales (hypnose, relaxation, sophrologie)». L’AFSSAPS a recommandé (accord professionnel) les méthodes psychocorporelles telles que l’auto-hypnose pour la prise en charge des douleurs de l’enfant en ville telles que la migraine par exemple : « Aucune étude de qualité ne permet d’émettre de recommandation pour le traitement médicamenteux de fond de la migraine de l’enfant (Grade A). Les méthodes psychocorporelles (relaxation, autohypnose…) peuvent être recommandées (Accord professionnel). » L’hypnose permet de diminuer la prescription d’antalgiques et d’améliorer le confort des patients. Cette action de formation a comme objectif de présenter l’hypnose, méthode psychocorporelle et non médicamenteuse etl’hypno analgésie, l’utilisation de l’hypnose formelle ou de l’hypnose conversationnelle dans la prise en charge de la douleur aigüe ou chronique


1

Calendrier mensuel

Ville

Joomla Search by AceSearch